DEPARTEMENTALES : Le binôme Dubois/Dedieu en lice sur Dax-2


12 mai 2021

Ce mardi, Julien Dubois, maire de Dax, accompagné de Martine Dedieu, sa première adjointe en charge de la culture aux côtés de leurs suppléants ont déclaré leur candidature devant la presse en l’honneur des prochaines élections départementales qui auront lieu le 20 et 27 juin prochain. 

 

Alors que leur candidature « ne dépend pas d’un appareil partisan », les représentants de « Couleurs Landes » entendent mener une politique différente de celle de Xavier Fortinon. En inauguration, le maire de la cité thermale a tenu à revenir sur sa candidature en 2015 qui s’était soldée sur une courte défaite de 170 voix. Depuis, le duo de tête a pris en « popularité » de par leur élection à la municipalité de Dax et au sein de la communauté d’agglomération dacquoise. Ils feront équipe avec Chantal Fraysse, adjointe à la mairie de Oereluy, et Christian Carrère, maire de Saint-Pandelon. Le quatuor est convaincu de « l’importance de la présence du maire de Dax » au sein de l’assemblée départementale.

 

Un bilan jugé décevant

 

Le quadragénaire dacquois, « un homme ouvert qui aime son territoire » comme il est qualifié par sa comparse politique, compte faire du département un allié des collectivités. Pour cela, il prend l’exemple du nouveau centre d’accueil de Dax : « On a un centre d’accueil pour les mineurs non accompagnés qui a été créé à Dax et financé par le département sans aucune concertation ». Selon ce dernier, la «participation citoyenne doit être plus concrète». En outre, le vieillissement de la population du bassin dacquois semble être une de leur priorité. Le manque de place risque de s’accroître dans les EHPAD. Il ajoute que toutes les énergies, aussi bien publiques que privées, sont à prendre en compte. Si leur candidature est approuvée, l’une de leurs premières actions sera ainsi l’instauration d’un plan de rattrapage sur la dépendance.

Toujours sur le bilan de la majorité sortante, la vice-présidente du Grand Dax s’est appuyée sur des données de l’INSEE en insistant sur le domaine de l’économie, avec un taux de chômage qui avoisine les 16%. L’évolution moins dynamique du pouvoir d’achat est également pointée du doigt par le binôme centriste, tout comme la dépendance aux activités thermales.

 

Leur politique diverge sur plusieurs domaines dont celui de la fiscalité. En 6 ans, l’impôt foncier a par exemple augmenté à hauteur de 76 millions d’euros. Pour le maire de Dax, c’est « antisocial », et surtout contradictoire avec une politique autoproclamée sociale et progressiste. Dans le même volet, le département doit se recentrer sur ses missions premières. À l’heure actuelle, il accuse les élus de se disperser dans des terrains qui ne sont pas les leurs en pointant explicitement la récente opération « Un livre tout âge ». Celle-ci vise notamment à offrir à chaque nouveau né ainsi qu’aux élèves âgés de 6 ans un livre, alors que département n’a pour responsabilité que les collèges.

 

« Une équipe libre et indépendante »

 

La discours porté est fort et se veut être au plus proche de l’intérêt de leurs administrés, le binôme affirmant qu’ils « ne voteront jamais sous des consignes ». Par là, le maire dacquois entend voter selon le terrain et non sous l’impulsion d’un quelconque « appareil partisan ». « Couleurs Landes » est décrit comme « une fédération qui porte la même chose avec une envie d’alternance ». L’ancien chef d’entreprise, avec le soutien de son équipe, affirme  « représenter l’ensemble des attentes du territoire ». Leur programme de campagne devrait sortir d’ici 2 à 3 semaines.

 

« Couleurs Landes » ne fera pas cavalier seul dans cette campagne. Ils feront face à :

 

  • Christiane Colignon et Gilles Dumont, étiquettes France Insoumise
  • Gaylord Dalleau et Sylvie Franceschini, partisans du Rassemblement National
  • Yves Loumé et Gloria Dorval, représentant de la majorité sortante PS/PC/GRS/Génération.s

 

Pour rappel, si vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales, vous avez jusque’à vendredi inclus pour y remédier.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article